logofg

COMMUNIQUE

Une mobilisation citoyenne exceptionnelle pour un nouveau bus du coeur des femmes

placeholder image

Dans la nuit du 28 au 29 juin, lors des violences urbaines qui se sont déroulées à travers la France, le Bus du Cœur des Femmes a été incendié alors qu’il stationnait à Bobigny pour sa dernière étape avant la pause estivale.
Environ 300 000 euros de matériel sont partis en fumée : le bus et sa remorque- caravane, le mini laboratoire à son bord, des électrocardiographes, des echo-dopplers, des centaines d’auto-tensiomètres qui étaient offerts aux femmes qui participaient aux dépistages, l’ensemble de la signalétique mais aussi près de 700 dossiers de femmes dépistées…
Au-delà de la sidération, il a fallu immédiatement penser à la reconstruction. Comment remettre l’opération sur la route pour la rentrée afin d’offrir un dépistage aux milliers de femmes qui attendent le passage du Bus dans leur ville lors des 7 étapes prévues pour la fin d’année, et les 15 nouvelles en 2024 ? Dès le 30 juin, une cagnotte solidaire était lancée dans l’espoir de remettre le Bus du Cœur des Femmes sur la route à la rentrée.

Télécharger le communiqué

 
VOIR AUSSI
placeholder

Le Bus du Coeur des Femmes arrive à Paris le 8 novembre 2022

Du mardi 8 au jeudi 10 novembre Esplanade Nathalie Sarraute, devant la Halle Pajol dans le 18ème arrondissement Le Bus du Coeur des Femmes arrive à Paris le 8 novembre prochain, en partenariat avec la Ville de Paris et l’ensemble des acteurs de santé locaux. Cette opération [...]

Lire la suite

placeholder

Tous présents le 17 Juin aux Enchères du Coeur des femmes

ALERTER car le constat est alarmant Dès son lancement en 2020, le Fonds de dotation Agir pour le Cœur des Femmes alertait sur la santé cardio-vasculaire des femmes en situation de précarité. Depuis plus d’un an de Covid, les cardiologues font face à une hausse inquiétante des maladies [...]

Lire la suite

placeholder

Un été pour se remettre en forme
Alerter, Anticiper et Agir pour sa santé cardio-vasculaire

Alerter après une période peu bénéfique à l’hygiène de vie « Le confinement a été une période synonyme de prise de poids pour un tiers des Français », rappelle le Pr Claire Mounier- Vehier, cofondatrice d’Agir pour le Cœur des Femmes et cardiologue au CHU de Lille. « Un [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme