logofg

ACTUALITE

Prendre soin de notre cœur et de nos artères

placeholder image

La bonne nouvelle est qu’il est possible de les tenir à distance grâce à son mode de vie. Il faut commencer par interroger sa famille pour identifier une sensibilité génétique aux maladies cardio-vasculaires, au premier rang desquelles l'infarctus du myocarde et l'accident vasculaire cérébral. Ensuite, dans 8 cas sur 10, la maladie est évitable grâce à une bonne hygiène de vie, symbolisée par les 4 S à éviter : sédentarité, stress, surpoids, sel. Et aussi le tabac, bien sûr... Important également de se faire dépister aux trois phases-clés de la vie hormonale : première contraception, grossesse et ménopause. En gardant bien à l’esprit que le risque devient le plus important à partir de la ménopause. Il faut juste y penser et s'habituer à prendre soin de soi...
https://www.elle.fr/Minceur/Bien-etre-relaxation/Comment-prendre-soin-de-son-coeur-3933471

 

VOIR AUSSI

placeholder

Femmes : les oubliées de la santé

La santé des femmes est précieuse et doit être considérée comme un sujet de société, jusqu'à ce que certaines situations inégalitaires, héritées de pratiques d'un autre temps, soient résolues. En nous transformant tous en colibris de la prévention, nous ferons évoluer la prise [...]

Lire la suite

placeholder

Il était une fois l’anévrysme de l’aorte de la femme

MEDECINE VASCULAIRE

Les femmes sont concernées aussi, car le risque cardio vasculaire est chez les femmes devenu leur première cause de mortalité, et l'anévrisme en fait partie. Mais cet anévrisme peut être dépisté aisément par les ultrasons. Toutes les femmes de 50 ans avec un parent au premier degré [...]

Lire la suite

placeholder

L’effet positif du bénévolat sur la santé

Une étude publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine par une équipe de psychologues de Harvard montre que 2 heures de bénévolat par semaine sont associées chez des adultes de 50 ans et plus à une réduction considérable du risque de perte d’autonomie et de décès. Elles [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme