logofg

ACTUALITE

Pourquoi la médecine traite-t-elle les femmes comme des hommes ?

C’est la question posée par le Dr Alyson Mc Gregor, médecin urgentiste à l’hôpital de Rhode Island, USA, dans son livre « Sex Matters » qui vient de paraître.

placeholder image

Pour elle, le modèle de médecine axé sur les hommes est tellement répandu dans nos systèmes de santé et nos procédures que l’on ne perçoit même pas son existence. Elle propose un guide informatif et prescriptif pour que les femmes découvrent les spécificités de leur corps et les gestes de prévention pour réduire leurs risques. Et rappelle que le genre doit aujourd'hui être intégré comme une variable biologique dans les programmes de recherche.
Concernant les maladies cardio-vasculaires, nous constatons chaque jour chez les patientes que les symptômes des femmes ne correspondent pas toujours à ceux des hommes. Par exemple, chez eux, la plaque a tendance à s'accumuler, provoquant la rupture des vaisseaux sanguins. Chez les femmes, la plaque est plus susceptible de s'éroder progressivement, ce qui rend les vaisseaux sanguins plus rigides et moins flexibles au fil du temps. Diagnostics et traitements diffèrent…
https://www.theguardian.com/society/2020/may/24/why-does-medicine-treat-women-like-men

 

VOIR AUSSI

placeholder

JT de 20h de France 2

Avec Agir pour le Coeur des Femmes et au CHU de Lille, nous constatons chaque jour que des patientes sont victimes d'un retard de prise en charge, car elles n'ont pas osé consulter ces dernières semaines. Il ne faut pas hésiter à consulter ou appeler le 15 dès l'apparition de [...]

Lire la suite

placeholder

Alerte rouge sur le cœur des femmes

media

Il y a tout juste trois ans, France 5 diffusait une Enquête de Santé sur le coeur des femmes, dans laquelle le Pr Claire Mounier-Vehier lançait une alerte : les femmes sont en première ligne pour les accidents cardiaques et elles n'en sont pas conscientes. Cette émission a déjà permis de [...]

Lire la suite

placeholder

Claire Mounier-Vehier invitée de Mélanie Gomez sur Europe 1

Radio

Est-ce une bombe à retardement ? Depuis le début de la crise du coronavirus, les professionnels de santé ont constaté une chute des admissions aux urgences partout en France. "On a une baisse de 60% des hospitalisations", affirme sur Europe 1 la professeure Claire Mounier-Vehier, cheffe de service [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme