logofg

ACTUALITE

Pourquoi la médecine traite-t-elle les femmes comme des hommes ?

C’est la question posée par le Dr Alyson Mc Gregor, médecin urgentiste à l’hôpital de Rhode Island, USA, dans son livre « Sex Matters » qui vient de paraître.

placeholder image

Pour elle, le modèle de médecine axé sur les hommes est tellement répandu dans nos systèmes de santé et nos procédures que l’on ne perçoit même pas son existence. Elle propose un guide informatif et prescriptif pour que les femmes découvrent les spécificités de leur corps et les gestes de prévention pour réduire leurs risques. Et rappelle que le genre doit aujourd'hui être intégré comme une variable biologique dans les programmes de recherche.
Concernant les maladies cardio-vasculaires, nous constatons chaque jour chez les patientes que les symptômes des femmes ne correspondent pas toujours à ceux des hommes. Par exemple, chez eux, la plaque a tendance à s'accumuler, provoquant la rupture des vaisseaux sanguins. Chez les femmes, la plaque est plus susceptible de s'éroder progressivement, ce qui rend les vaisseaux sanguins plus rigides et moins flexibles au fil du temps. Diagnostics et traitements diffèrent…
https://www.theguardian.com/society/2020/may/24/why-does-medicine-treat-women-like-men

 
VOIR AUSSI
placeholder

Un coeur en bonne santé

Le Pr Claire Mounier-Vehier a participé à l'émission "Un coeur en bonne santé", réalisée par Setti Dali et diffusée sur France 5. Michel Cymes et son équipe ont suivi 3 patients pendant 3 mois pour les accompagner dans une prévention active : entre sport fractionné et nouvelles façons [...]

Lire la suite

placeholder

Hypertension artérielle pendant la grossesse

Une équipe britannique de l'Université de Cambridge a analysé les résultats d’une méta-analyse portant au total sur 3,6 millions de femmes, dont 128 000 ayant eu une hypertension gestationnelle. Une étude publiée ces jours-ci dans le Journal of American Heart Association à lire [...]

Lire la suite

placeholder

La cardiomyopathie hypertrophique (CMH) : la plus fréquente des maladies cardiaques génétiques

Il existe une grande variabilité dans les symptômes provoqués par la cardiomyopathie hypertrophique (CMH). Certaines personnes peuvent présenter des palpitations, un essoufflement, des malaises ou des pertes de connaissance. Mais dans la majorité des cas, cette maladie n’entraîne pas ou peu de [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme