logofg

ACTUALITE

Les femmes entre 24 et 60 ans sont sous-représentées dans les bilans de prévention cardiovasculaire

placeholder image

Elles représentent environ un tiers des participants contre deux-tiers pour les hommes. Et il est nécessaire de faire évoluer ces dépistages vers davantage d'efficacité. Ce sont les conclusions de l'étude menée par l’équipe du service de cardiologie de l’hôpital européen Georges-Pompidou AP-HP, Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, de l’Inserm et d’Université Paris Cité. Les résultats ont été publiés dans la revue eClinicalMedicine. L’équipe de recherche a mené des études transversales répétées incluant un total de 366 270 personnes ayant eu un examen au Centre d'Investigations Préventives et Cliniques (CIP) de Paris. Un bénéfice moindre du dépistage cardiovasculaire en termes de mortalité chez les femmes en âge de procréer a été observé, en comparaison avec les hommes. Pour les auteurs de l'étude, bien que les maladies cardiovasculaires soient une cause majeure de mortalité chez les femmes, cette problématique est largement sous-estimée. Le risque de cancer, en particulier le cancer du sein ou du col de l'utérus, continue de dominer les interventions de santé et de prévention concernant les femmes. L'élargissement du champ d'action des obstétriciens/gynécologues et le renforcement des partenariats entre spécialistes pourraient être les premiers éléments d'un plan d'action. Des adaptations urgentes sont nécessaires pour réduire cet écart entre les sexes dans le dépistage cardiovasculaire en France. Le Bus du Coeur des Femmes que nous développons est une préfiguration de ce que peuvent être les actions de dépistage et prévention cardiovasculaire chez les femmes, impliquant les gynécologues, médecins vasculaires, cardiologues, médecins généralistes et un ensemble de professionnels de santé, en partenariat avec les villes, les institutions de la santé publique et les acteurs locaux de la prévention.

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2589537022001997?via%3Dihub


 
VOIR AUSSI
placeholder

Pour la troisième fois, la Maison Poiray soutient le fonds de dotation Agir pour le Coeur des Femmes.

Du 1er au 31 septembre, 20% des ventes du cœur iconique en argent « Cœur Entrelacé » de la Maison seront reversés au fonds de dotation. Les bracelets proposés spécialement pour l’occasion sont trois cordons déclinés aux couleurs d’Agir pour le Cœur des Femmes : rose, rouge ou [...]

Lire la suite

placeholder

Reconnaître les signes de l’infarctus

Invitée au Journal de la Santé de France 5, le Pr Claire Mounier-Vehier a mis les femmes en garde sur les conséquences délétères du stress sur leur cœur et leurs artères en cette période post confinement. Elles doivent absolument prendre soin d'elles et ne surtout pas hésiter à [...]

Lire la suite

placeholder

Journée du Coeur des Femmes : 5 premières étapes au service des territoires

Journée du coeur des femmes

Afin de compléter le passage du Bus du Cœur des Femmes et agir encore un peu plus sur les inégalités de genre en santé, Agir pour le Cœur des Femmes a travaillé depuis un an à la mise en place d’une seconde opération de dépistage cardiovasculaire et de prévention sur les territoires au [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme