logofg

ACTUALITE

Dites-moi ce que vous mangez…
Et je vous dirai comment agir sur votre risque cardio-vasculaire

Une alimentation saine et équilibrée est une mesure particulièrement efficace dans la prévention des accidents cardio-vasculaires. Nos experts ambassadeurs d’Agir pour le Cœur des femmes alertent sur l’importante des comportements alimentaires adaptés, à inscrire dans l’éducation et l’accompagnement des femmes, toutes générations confondues. Ils rapportent les résultats d’un rapport américain sur les effets délétères de l’alimentation déséquilibrée et insistent sur la nécessité de prendre en compte les habitudes alimentaires dans l’évaluation du risque cardio-vasculaire de leurs patientes et patients.

placeholder image

Un groupe d’experts américains en nutrition et maladies cardio-vasculaires vient de souligner l’urgence d’évaluer systématiquement les habitudes alimentaires en consultation de routine.
Ce que nous mangeons a un impact majeur sur notre santé. Selon un rapport de 2017 ayant porté sur 195 pays répartis dans le monde entier, il est estimé qu’une mauvaise alimentation est responsable de 11 millions de décès et d’environ la moitié des décès cardio-vasculaires. Dans ce contexte, les experts soulignent la nécessité de disposer d’outils rapides et simples d’évaluation des habitudes alimentaires en consultation de routine et de les intégrer au dossier médical pour un suivi systématique. L’objectif étant de définir les actions concrètes à mener pour avoir une meilleure hygiène alimentaire et aider les patients à y parvenir. En effet, une alimentation saine peut améliorer le risque cardio-vasculaire et avoir un impact sur d’autres facteurs de risque contrôlables : le cholestérol, la pression artérielle, le diabète, le surpoids.
Selon les experts, il est donc nécessaire de disposer d’outils fiables d’évaluation des habitudes alimentaires, suffisamment complets tout en étant rapides, permettant de définir les actions à mener, parce qu’Agir sur ses habitudes alimentaires, c’est Agir efficacement sur son risque cardio-vasculaire.
« Alerter, Anticiper et Accompagner les femmes afin de diminuer leur risque cardio-vasculaire et prévenir la survenue des maladies cardio-vasculaires, telles sont les missions du Fonds de dotation Agir pour le Coeur des Femmes »

https://newsroom.heart.org/news/experts-urge-evaluation-of-diet-at-routine-check-ups

 
VOIR AUSSI
placeholder

La cardiomyopathie hypertrophique (CMH) : la plus fréquente des maladies cardiaques génétiques

Il existe une grande variabilité dans les symptômes provoqués par la cardiomyopathie hypertrophique (CMH). Certaines personnes peuvent présenter des palpitations, un essoufflement, des malaises ou des pertes de connaissance. Mais dans la majorité des cas, cette maladie n’entraîne pas ou peu de [...]

Lire la suite

placeholder

Les femmes survivent moins à un arrêt cardiaque que les hommes

Ces conclusions proviennent des données de 15 membres de la Société européenne de cardiologie (ESCAPE-NET) pour créer une base de données de plus de 100 000 personnes victimes d'un arrêt cardiaque. Quand les femmes ont des symptômes avant-coureurs, elles ne les (re)connaissent pas. Il [...]

Lire la suite

placeholder

Télétravail : la nécessité d’une hygiène de vie

Notre mode de vie sédentaire aggravé par le télétravail a des répercussions cardiométaboliques. On observe des prises de poids, de l'hypertension, de la glycémie et du diabète… L’autre complication, c’est la phlébite. C’est comme les passagers d’un vol de 10 heures qui ne [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme