logofg

TEMOIGNAGES
Assistante de direction (Paris)

Marie, 59 ans

placeholder image

Au cours de l'été dernier, pendant la canicule, j'ai eu du mal à respirer et j'étais soudainement essoufflée alors que la marche est mon passe-temps favori. Je mène une vie saine avec une alimentation équilibrée.
Devant la fatigue chronique et l'essoufflement je décide de consulter. Une légère douleur au bras comme un rhumatisme et un mal de dent m'inquiètent. Le taux de troponine, qui traduit une souffrance du muscle cardiaque, m’a t on expliqué, est élevé. Je suis alors hospitalisée rapidement en cardiologie et le diagnostic tombe : je fais un syndrome coronaire aigu en d’autres termes un infarctus du coeur. L'examen de coronarographie révèle une occlusion de ma coronaire droite. La tentative de désobstruction a malheureusement échoué. Ma coronaire reste bouchée à vie. J’ai désormais un traitement médical complet et je suis bien suivie. Rien ne m'avait alerté jusqu'à présent, cela n’arrive pas qu’aux autres !

 

VOIR AUSSI

placeholder

Martine. 61 ans

Médecin de soins primaires (Colmar)

J’ai 61 ans et j’adore les sports extérieurs, la montagne, la nature. Même mon cancer du sein à 30 ans ne m’y a jamais fait renoncer, au contraire, cela a favorisé ma guérison. En 2017, dans un contexte de gros stress chronique familial et professionnel, je ressens soudainement des douleurs [...]

Lire la suite

placeholder

Pascale 43 ans

Architecte (Brest)

« Je n'ai pas eu de douleur dans la poitrine quand j’ai fait mon infarctus. J’avais des douleurs gastriques au creux du sternum, je pensais que c'était une mauvaise digestion. J’ai aussi eu mal au milieu du dos, je pensais à mes vertèbres, qui m’avaient déjà fait souffrir. Je [...]

Lire la suite

placeholder

Juliette, 35 ans

Community manager (Lyon)

J’ai vécu une période de stress très intense lorsque j’ai perdu mon petit garçon à six mois de grossesse. C’était ma seconde grossesse en moins de deux ans, j’étais épuisée et j’ai eu beaucoup de mal à accepter ce deuil. Quelques semaines plus tard, j’ai eu des symptômes [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme