logofg

TEMOIGNAGES
Gestionnaire, 52 ans

Françoise, Antony

placeholder image

Au printemps 2016, j’ai 48 ans. J’ai régulièrement mal au dos, mais rien de visible à la radio. Mon médecin me dit de travailler un peu plus debout, de changer peut-être de matelas et de me reposer, avoir moins de stress. Je passe mes vacances d’été en Auvergne avec des randonnées. Je suis assez essoufflée et le soir, j’ai mal au dos. Reprise du boulot en plein plan social, beaucoup de stress à gérer. Une semaine après la reprise, je suis essoufflée au moindre effort, avec un point plus fort entre les côtes dans le dos. Je retourne chez le médecin, qui m’envoie à l’hôpital faire une radio des poumons, car dans le passé j’ai fait une pleurésie. Je suis épuisée. Je décide d’aller aux urgences. Il est 13h30. À l’électrocardiogramme, ils ne voient rien. Je pars à pied faire ma radio des poumons, en me traînant. Rien. Ils me font une prise de sang et parlent de me laisser repartir. Cela doit être la chaleur d’août, je suis en surpoids, mais je ne fume pas, pas de cholestérol, diabète à la limite, juste des triglycérides. Puis vers 18h, les analyses de sang arrivent et tout le monde s’affole. On m’emmène immédiatement au bloc. Je suis en train de faire un infarctus. Pose d’un stent. J’ai senti immédiatement la douleur du dos s’évaporer. Depuis, je la reconnais et j’ai senti quand j’ai fait une resténose. Mais avant, j’avais l’impression de passer pour une folle avec mon mal de dos… Depuis, j’ai repris l’activité physique et je mène une vie normale. C’était important pour de témoigner sur le site www.agirpourleoceurdesfemmes pour sauver à mon tour des vies de femmes.

 
VOIR AUSSI
placeholder

Stéphanie, 41 Ans

Marignane, employée administrative

À l'âge de 31 ans, une artériopathie des membres inférieurs m'a été diagnostiquée avec des douleurs en marchant, probablement due à un terrain héréditaire favorable ainsi que la prise d’une contraception avec oestrogènes de synthèse et la consommation de tabac importante. La [...]

Lire la suite

placeholder

Jean-Luc Souflet, 77 ans

Dirigeant d’entreprise

Le 3 août 2018, peu avant le coucher du soleil, au cœur des larges et grandioses plaines de Namibie, au soir de la lente et merveilleuse ascension de la dune de Sossusvlei, Françoise, mon épouse, est morte. Elle est tombée silencieusement, terrassée par une crise cardiaque, à quelques mètres [...]

Lire la suite

placeholder

LUCIE, 70 ANS

RETRAITEE (LYS-LEZ-LANNOY)

A 70 ans, en pleine forme, loin de moi l'idée d'être un jour diagnostiquée "personne en insuffisance cardiaque" (cardiomyopahie dilatée). Je reviens de loin.... C'est pour moi le seul organe auquel je ne pensais pouvoir être touchée. Jusque-là ma condition physique ne me posait [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme