logofg

TEMOIGNAGES

Rosita, 68 ans

Femme au foyer (Méteren)

placeholder image

Je m’appelle Rosita, j’ai 68 ans et j’ai souffert depuis plus de 35 ans de divers problèmes cardiaques liés à une malformation de la valve mitrale. En 1998, j’ai été opérée d’une plastie mitrale qui a été parfaitement réussie mais qui n’a pas empêché un AVC en 2012 avec heureusement quasiment pas de séquelles, suite à une thrombolyse réalisée avec beaucoup de célérité.
Toutefois et au fil des ans, j’ai ressenti de plus en plus les effets très désagréables d’une arythmie qui devenaient vraiment insupportables en 2019 (essoufflement, difficulté à monter des escaliers, grande fatigue). Un traitement médicamenteux n’a pas eu d’effet et a très vite été remplacé par un choc électrique externe qui a réussi mais s’est avéré insuffisant ce qui a nécessité une ablation de fibrillation atriale.
Ce terme peut faire peur, mais cette intervention m’a permis de retrouver une vie quasi-normale sans les désagréments de cette arythmie.
Je remercie très sincèrement mon cardiologue de m’avoir proposé, expliqué clairement, et réalisé cette intervention.
C’est important de pouvoir échanger avec son cardiologue et comprendre sa maladie cardiaque. Ayant récemment été informée des actions de « Agir pour le Cœur des Femmes », j’ai vu sur le site internet que des femmes témoignaient pour alerter. Je raconte à mon tour mon histoire de femme cardiaque car cela peut, dès à présent, aider d’autres femmes à Agir pour une prévention efficace !

 

VOIR AUSSI

placeholder

Nathalie, 53 ans

Professeure des écoles (Armentières)

Dimanche 18 octobre 2020….Il est 17h40. Il est temps de prendre la route pour aller chercher ma fille, Léa en Belgique. Ce matin, je me suis levée avec un mal-être inexplicable, une sensation de fièvre élevée alors que la température est correcte. Ce mal de tête qui me martèle depuis [...]

Lire la suite

placeholder

Charlotte, 26 ans

étudiante (Paris)

« C’était à l’aéroport de Roissy, à l’arrivée d’un vol long courrier. Dans l’interminable file d’attente des douanes, je ne parviens plus à bouger ma jambe gauche. Elle me semble horriblement lourde et douloureuse. C’est plus que des fourmis. J’ai pourtant bu beaucoup d’eau et [...]

Lire la suite

placeholder

Chantal, 70 ans

Il y a eu un "AVANT" et un "APRES"... Depuis quelques années, je souffrais d'arythmie et malgré un choc électrique et le traitement médicamenteux, les crises n'ont cessé de se multiplier et de durer de plus en plus longtemps. A 68 ans, j'étais alors dans l'impossibilité de [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme