logofg

TEMOIGNAGES
Assistante de direction (Paris)

Marie, 59 ans

placeholder image

Au cours de l'été dernier, pendant la canicule, j'ai eu du mal à respirer et j'étais soudainement essoufflée alors que la marche est mon passe-temps favori. Je mène une vie saine avec une alimentation équilibrée.
Devant la fatigue chronique et l'essoufflement je décide de consulter. Une légère douleur au bras comme un rhumatisme et un mal de dent m'inquiètent. Le taux de troponine, qui traduit une souffrance du muscle cardiaque, m’a t on expliqué, est élevé. Je suis alors hospitalisée rapidement en cardiologie et le diagnostic tombe : je fais un syndrome coronaire aigu en d’autres termes un infarctus du coeur. L'examen de coronarographie révèle une occlusion de ma coronaire droite. La tentative de désobstruction a malheureusement échoué. Ma coronaire reste bouchée à vie. J’ai désormais un traitement médical complet et je suis bien suivie. Rien ne m'avait alerté jusqu'à présent, cela n’arrive pas qu’aux autres !

 

VOIR AUSSI

placeholder

Emilie, 36 ans

Infirmière, Issoire

« J’ai perdu mon mari en juillet 2019, brutalement. A la suite de son décès, j’ai été suivie par un psychiatre. Nous avions trois enfants en bas âge et il fallait que je continue à me battre pour elles. Je ne fume pas mais restais très stressée, devant désormais tout assumer seule. En [...]

Lire la suite

placeholder

Katherine, 52 ans

Agent immobilier et bikeuse, Paris

Il y environ 6 ans, alors que comme très souvent je vais courir avec ma chienne Puglia, je ressens une douleur dans mon coude gauche, qui au fur et à mesure de ma course, irradie vers mon poignet jusqu’aux extrémités de mes doigts. Cela se manifeste ensuite à chacune de mes courses, dès le [...]

Lire la suite

placeholder

Flora, 39 ans

Boulangère (Villefranche de Rouergue)

J’ai vécu un grand choc lors de la naissance de ma fille il y a sept ans. C’était mon deuxième enfant, le premier accouchement s’était déroulé parfaitement, je n’avais pas de crainte particulière. J’avais travaillé jusqu’à deux semaines du terme et j’étais plutôt fière de ma [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme