logofg

MESSAGE

MARC LADREIT DE LACHARRIERE

placeholder image

Marc Ladreit de Lacharrière est né le 6 novembre 1940 à Nice (Alpes-Maritimes). Il est issu d’une vieille famille ardéchoise originaire du hameau de La Charrière. Ancien élève de l’École Nationale d’administration, il débute sa carrière professionnelle à la Banque de Suez et de l’Union des Mines qui deviendra Indosuez. Responsable du M&A (département fusions-acquisitions) tant de la Banque que de sa maison-mère, la Compagnie Financière de Suez, il entre chez L’Oréal comme directeur financier et en deviendra le Vice-Président Directeur Général.

En 1991, il crée sa propre entreprise Fimalac dont il est le Président Directeur Général et dont il possède 100% du capital. Le groupe développe aujourd’hui 4 pôles d’activités : le capital investissement avec Warburg Pincus, les activités du digital au travers de Webedia, le spectacle vivant via la production de spectacles et l’exploitation de salles (Fimalac Entertainment), et un patrimoine immobilier, essentiellement de bureaux.

Dès la création de son groupe, Marc Ladreit de Lacharrière a souhaité que son entreprise puisse contribuer à agir en faveur d'une société plus harmonieuse et solidaire, notamment au travers de fondations : Agir Contre l’Exclusion (FACE) et la Fondation Culture & Diversité. Créée en 2006, cette dernière a pour mission de favoriser l’accès des jeunes issus de milieux modestes à la culture et aux études supérieures artistiques. Plus de 56 000 élèves ont d’ores et déjà bénéficié de ces programmes.
En 2020, Marc Ladreit de Lacharrière et ses enfants ont également souhaité créer la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière afin de pérenniser et d’élargir ces actions. La Fondation a pour mission d’agir au service d’une société plus équitable, offrant les mêmes opportunités de développement quels que soient l’origine sociale ou ethnique des individus, leur lieu de naissance, leur handicap éventuel ou leurs convictions religieuses.

Ces engagements se poursuivent par des actions en faveur du rayonnement culturel de la France ainsi que dans le débat économique et social. Fimalac est notamment membre fondateur de la Fondation du Patrimoine, grand mécène du musée du Louvre, et à l'initiative du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts. En 1991, Marc Ladreit de Lacharrière a par ailleurs souhaité sauver un trésor à la fois historique, littéraire et humaniste en reprenant la Revue des Deux Mondes, la plus ancienne revue d’Europe, fondée en 1829.

En raison de ses engagements en faveur du dialogue des cultures et de la cohésion sociale, le Président de la République Jacques Chirac, l’a en 2007 sollicité pour être à la tête de l'Agence France-Muséums en charge de la création du musée du Louvre Abu Dhabi, dont il est le Président d’Honneur. En 2010, à la suite du « printemps arabe », Marc Ladreit de Lacharrière a créé l’Association des Musées Méconnus de la Méditerranée (AMMed), avec pour objectif d’aider à construire une société plus harmonieuse entre les peuples du pourtour de la Méditerranée en favorisant le dialogue culturel. Marc Ladreit de Lacharrière est membre du Conseil artistique des musées nationaux et préside l’Association pour le rayonnement de la Grotte Chauvet.

En 2005, compte tenu de ses actions en faveur de la culture, Marc Ladreit de Lacharrière est élu membre de l’Académie des beaux-arts (Institut de France). En 2009, en reconnaissance de ses engagements culturels et solidaires, l’UNESCO le nomme Ambassadeur de bonne volonté en charge de la diversité culturelle.

Marc Ladreit de Lacharrière a été élevé à la dignité de Grand'Croix de la Légion d'Honneur par Nicolas Sarkozy, Président de la République. Il est Commandeur des Arts et Lettres et il a reçu, d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, la Médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris.

 
VOIR AUSSI
placeholder

Aurélia Del Sol

Aimer c’est avoir du cœur, mobilisons-nous pour le cœur des femmes ! Aurélia Del Sol, fondatrice de FACE SOUL YOGA [...]

Lire la suite

placeholder

Christine Clerc

« De tout temps, on a appris aux femmes que leur rôle était de "donner la vie" et de préserver et sauver la vie des autres - parents, compagnons, enfants, amis, voisins... Personne n'imaginait qu'elles pouvaient avoir elles aussi le cœur fragile. N'étaient-elles pas " le sexe [...]

Lire la suite

placeholder

Julie Andrieu

Bravo à la fondation Agir pour le cœur des Femmes, c'est un magnifique combat ! [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme