logofg

COMMUNIQUE

Le Bus du Coeur des Femmes arrive à Paris le 8 novembre 2022

Après 13 étapes à travers la France en 2022, le Bus du Coeur des Femmes se rendra à Paris.
Pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires, première cause de décès chez les femmes,
le Bus s’installera

placeholder image

Du mardi 8 au jeudi 10 novembre Esplanade Nathalie Sarraute, devant la
Halle Pajol dans le 18ème arrondissement
Le Bus du Coeur des Femmes arrive à Paris le 8 novembre prochain, en partenariat avec la Ville de
Paris et l’ensemble des acteurs de santé locaux. Cette opération de dépistage et de prévention
itinérante, la plus importante jamais réalisée en France, passera par 2 villes supplémentaires après
Paris (La Baule-Saint Nazaire et Bobigny).
Cette action majeure est développée par le fonds de dotation Agir pour le Coeur des Femmes, dont
l’objectif est de sauver la vie de 10 000 femmes en 5 ans.
Les maladies cardio-vasculaires sont encore la première cause de mortalité chez les femmes en France,
tuant chaque jour 200 Françaises, soit 75 000 femmes par an, l’équivalent de la population de Cannes.
Et pourtant la maladie cardio-vasculaire est évitable dans 8 cas sur 10 par un dépistage et une prise
en charge adaptée.
Le Bus du Coeur des Femmes va à la rencontre des publics les plus à risque, les femmes en situation de
vulnérabilité, en leur proposant un dépistage gratuit et en les réintégrant dans un parcours de santé
dédié.
« La Ville de Paris est fortement engagée dans la réduction des inégalités de santé et considère la santé
publique comme une politique publique pleine et entière, comme le montre la création cette année
d’une direction de la santé publique. Outre une implantation forte sur le territoire parisien, avec un
réseau unique de centres municipaux de santé et de dépistage et de centres de PMI, la collectivité
parisienne mène de nombreuses actions d’« aller-vers » au plus près des parisien.ne.s les plus
exposé.e.s aux risques sur la santé. La venue du bus du coeur des femmes à Paris en plein coeur du 18e
arrondissement devant ce lieu emblématique du Nord de Paris qu’est la Halle Pajol, permet de
réaffirmer notre engagement fort auprès des femmes des quartiers populaires, pour les informer, leur
permettre de se faire dépister et de s’inscrire dans des parcours de soin. » Anne Souyris, adjointe à la
Maire de Paris en charge de la santé publique.
« Cette année, le Bus du Coeur des Femmes se rend dans 15 villes pour dépister plus de 4 000 femmes.
Nous sommes ravis de pouvoir faire étape à Paris et d’aller à la rencontre des publics vulnérables de la
ville. La forte mobilisation des services de santé et des acteurs sociaux va avoir un fort impact au service
de toutes les femmes qui en ont le plus besoin. Notre mission : Alerter autour de l’urgence sociale et
médicale, Anticiper au travers d’une prévention positive et Agir grâce à la mobilisation d’un écosystème
local de santé. » Thierry Drilhon, co-fondateur d’Agir pour le Coeur des Femmes, dirigeant et
administrateur d’entreprises
« L’étude que nous avons menée auprès des femmes en situation de vulnérabilité lors la tournée 2021
du Bus du Coeur des Femmes a montré que 90% d’entre elles cumulent au moins deux facteurs de risque
cardio-vasculaire. Cela veut dire qu’à plus ou moins long terme, elles entreront dans la maladie si rien
n’est fait pour contrôler ces facteurs de risque. La mission du Bus du Coeur des Femmes est de leur
redonner les moyens de prendre soin de leur santé, en les intégrant dans un parcours de soins cardiogynécologique
auprès de professionnels de santé du territoire, tous bénévoles, mobilisés autour de la
cause. » Professeur Claire Mounier-Véhier, co-fondatrice d’Agir pour le Coeur des Femmes,
cardiologue et médecin vasculaire au CHU de Lille
UNE CONFÉRENCE DE LANCEMENT EXCEPTIONNELLE SE TIENDRA LE 8 NOVEMBRE 2022 À 12H SUR
LE SITE DU BUS DU COEUR EN PRÉSENCE DE
Anne Souyris, Adjointe à la Maire de Paris en charge de la santé publique et des relations
avec l’APHP, de la santé environnementale, de la lutte contre les pollutions et de la réduction
des risques.
Ayodele Ikuesan, adjointe au maire du 18e arrondissement en charge de la santé et de la
réduction des risques.
Le Pr Claire Mounier Véhier et Thierry Drilhon, co-fondateurs d’Agir pour le Coeur des
Femmes
Katherine Francavilla, grand témoin et ambassadrice d’Agir pour le Coeur des Femmes
LE DISPOSITIF : BUS DU COEUR DES FEMMES
Une pré-inscription auprès des services de la ville d’accueil, soit directement soit par le biais de
structures et centres sociaux, permet d’organiser l’accès au parcours de dépistage, qui dure une heure
quinze en moyenne. Un suivi est ensuite organisé avec l’aide de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie
et des professionnels de santé du territoire. Il s’agit de remettre les femmes à risque dans un parcours
de soin optimisé. Des rendez-vous de consultations spécialisées sont pré-réservés pour elles et un
courrier de synthèse leur est remis pour leur médecin traitant.
Les dépistages sont réalisés par des professionnels de santé du territoire avec un travail préparatoire
de deux à trois mois pour tisser des liens avec les acteurs locaux et construire un vrai maillage de
prévention efficace. Avant chaque étape, ils bénéficient d’une formation dédiée aux spécificités du
risque cardio-vasculaire de la femme.
De plus, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, sollicitée dans chaque ville, permet de remettre les
droits de certaines femmes à jour et de leur trouver un médecin traitant si besoin. Il est aussi proposé
aux femmes de bénéficier de services d’accompagnement à la santé avec les centres d’examens de
santé de la Caisse nationale d’Assurance maladie.
Le dépistage en 10 étapes :
1. Accueil : présentation du parcours et des documents de sensibilisation, remise du carnet de
dépistage,
2. Entretien avec un médecin pour un repérage des antécédents et des symptômes d’alerte
cardio-vasculaires
3. Risque cardio-vasculaire : mesures de pression artérielle
4. Risque métabolique : mesure poids, taille et périmètre abdominal, dosages capillaires de la
glycémie et des lipides
5. Addictologie : entretien de repérage (alcool, tabagisme…)
6. Gynécologie : entretien et repérage des situations à risque avec volet gynéco-obstétrical
7. Bilan : synthèse du dépistage avec un médecin, récupération du carnet de dépistage et
proposition d’un parcours de soin si nécessaire (lettre au médecin traitant, prises de rendezvous
auprès d’un médecin cardio-vasculaire et/ou d’un gynécologue ou sage-femme etc…)
8. Électrocardiogramme de repos
9. Dépistage artériel par échographie pour les femmes les plus à risque
10. Remise d’un sac contenant des fiches santé (brochure de prévention) et d’un auto-tensiomètre
au bras (avec démonstration préalable de son fonctionnement) fourni par Axa Prévention
LE VILLAGE BIEN-ÊTRE & SANTÉ
Autour du bus et des stands d’accueil des femmes pré-inscrites dans le parcours de dépistage cardiovasculaire,
le Village Santé – Bien-être, en accès libre pour toutes et tous, permet de poursuivre cette
initiation à la prévention avec de nombreux stands conseils autour de la santé des femmes.
Sur ces trois jours, les femmes inscrites dans le parcours du bus du coeur mais aussi le grand public,
pourront :
- effectuer un dépistage gynécologique au sein du « Frotti Truck »
- échanger sur des violences sexistes et sexuelles et sur des difficultés psycho-sociales.
- s’informer sur plusieurs pathologies de type diabète, drépanositose (avec dépistage proposé),
maladies cardio-vasculaire…
- s’initier à l’activité physique adaptée (APA) et être orientées vers la Maison Sport Santé Curial
de la Ville de Paris pour un accompagnement vers une activité physique adaptée à leur
situation
- Se former à sauver des vies à travers des ateliers d’initiation aux gestes qui sauvent
- S’informer sur les comportements à risques (tabac, alcool…)
Les stands Bien-Être & Santé seront accessibles à l’ensemble des parisiens et parisiennes pendant
les 3 jours. Il sera possible de retrouver de nombreux stands d’information, de prévention et de bienêtre,
animés par des professionnels de santé tels que :
• Amunanti
• Association française des diabétiques
• Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM)
• Drepacare
• Les Psys du coeur
• Migration santé France
• Résicard
• Ligue régionale d’athlétisme (volet sport santé)
• ADSF-Agir pour la Santé des Femmes
• Ligue contre le cancer
• Existentielles
• France addicto
• Fitbit pour du coaching sportif individualisé
• Aesio
INFOS PRATIQUES PUBLIC
Dates : Du mardi 8 novembre au jeudi 10 novembre 2022
Horaires : De 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h
Adresse : Esplanade Nathalie Sarraute, en face de la Halle Pajol, Paris 18ème

Télécharger le communiqué

 
VOIR AUSSI
placeholder

Tous présents le 17 Juin aux Enchères du Coeur des femmes

ALERTER car le constat est alarmant Dès son lancement en 2020, le Fonds de dotation Agir pour le Cœur des Femmes alertait sur la santé cardio-vasculaire des femmes en situation de précarité. Depuis plus d’un an de Covid, les cardiologues font face à une hausse inquiétante des maladies [...]

Lire la suite

placeholder

Nouveau dispositif de dépistage cardiovasculaire et gynécologique au coeur des territoires : La Journée du Coeur des Femmes

Plus agile à mettre en place qu’une étape du Bus du Coeur des Femmes, la Journée du Coeur des Femmes (JoCF) va impliquer les établissements de santé dans la Prévention, au service de toutes les femmes. L’objectif reste le même : dépister, informer, et réinsérer les femmes dans un [...]

Lire la suite

placeholder

Victimes d’un accident cardiovasculaire, les femmes témoignent

Maladies de l’environnement et du mode de vie, les maladies cardiovasculaires ne sont plus réservées aux hommes. Elles sont même devenues en 30 ans la première cause de mortalité chez les femmes, avec 200 décès par jour en France, soit l’équivalent de la population de la ville de [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme