logofg

ALERTER

Maladies cardiovasculaires : les femmes n’y échappent pas !

Les maladies cardiovasculaires tuent chaque jour 200 femmes en France. Mais dans huit cas sur dix, nous pouvons éviter ces décès ou les retarder avec une bonne hygiène de vie. Il est essentiel de prendre soin de notre cœur et tout particulièrement pour les femmes, qui ont tendance à ne pas de sentir concernées...

placeholder image

Les précautions restent simples : entraîner régulièrement son muscle cardiaque, avoir une alimentation saine, éviter le tabac, être à l'écoute de son corps, mesurer régulièrement sa tension artérielle et consulter au premier signal d'alerte. En effet, il ne faut pas négliger les symptômes de l'infarctus, fréquemment atypiques chez les femmes : sensation d’épuisement ou de grande fatigue, essoufflement progressif à l’effort, oppression brutale dans la poitrine, douleur aigue dans le haut du dos, entre les omoplates ou dans le cou, palpitations fréquentes, sueurs froides, signes digestifs récurrents : nausées, gêne ou brûlure gastrique…. Soyez-y particulièrement attentive lorsque vous avez plusieurs facteurs de risque : tabac, inactivité physique, surpoids-obésité, stress, hypertension artérielle, diabète, cholestérol, contraception avec oestrogènes de synthèse…
https://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/maladies-cardiovasculaires-les-femmes-n-y-echappent-pas-11-02-2022-2464470_57.php

 

VOIR AUSSI

placeholder

Les stéréotypes de genre sont mauvais pour la santé

Il faut arrêter de croire que quand un homme s’effondre il fait un arrêt cardiaque, mais que, quand c’est une femme, c’est un malaise vagal. Les préjugés liés au genre restent nombreux dans le domaine de la santé et peuvent causer des retards de prises en charges aux conséquences parfois [...]

Lire la suite

placeholder

Qu’est qu’un Myxome

Le myxome est tumeur cardiaque primitive d’un point de vue anatomo-pathologique, rare, mais c’est la plus fréquente des tumeurs cardiaques. Elle est bégnine et ne donne donc pas de lésion à distance de type métastase. Elle se développe dans trois quart des cas dans l’oreille gauche, une [...]

Lire la suite

placeholder

Tachycardies jonctionnelles : une cause fréquente de palpitations chez la femme

De quoi s’agit-il ? Les tachycardies jonctionnelles constituent une des principales causes de palpitations à début et fin brusques survenant sur cœur sain (c’est-à-dire non malade). Elles sont liées à un court-circuit électrique siégeant à la jonction entre les oreillettes et les [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme