logofg

ALERTER
Infographie

Bouger davantage : Infographie

placeholder image

Cela vous viendrait à l’idée d’avaler tous vos médicaments en une seule fois le dimanche ? L’activité physique, c’est la même chose : il faut bouger un peu chaque jour et pas simplement courir 2 heures le dimanche… Une activité physique régulière permet de diminuer de 20 à 30 % les risques de développer une maladie chronique et favorise le bien-être mental. Pour l’Anses, 95 % de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de la santé par manque d’activité physique ou un temps trop long passé assis. Les femmes sont plus exposées : 70 % d’entre elles sont en deçà de tous les niveaux d’activité identifiés pour être en bonne santé, contre 42 % des hommes. Le dosage minimum ? 30 minutes d’activité physique modérée par jour, ce qui représente environ 4 000 pas. Aller au travail à pied ou à vélo, descendre un ou deux arrêts de transport en commun plus tôt, garer sa voiture loin de chez soi, faire du jardinage et/ou du ménage, prendre l'escalier plutôt que l'ascenseur, téléphoner debout en faisant quelques pas, se lever au moins 5 minutes toutes les 2 heures en télétravail...

https://www.agirpourlecoeurdesfemmes.com/back/outils/Bouger-davantage-Infographie-407-outil.pdf

 
VOIR AUSSI
placeholder

Une progression alarmante de l’infarctus chez les femmes

Les infarctus progressent chez les femmes

400 personnes par jour en France décèdent d’une maladie cardio-vasculaire. Plus de la moitié sont des femmes… Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité chez elles, près d’une femme sur trois en décède chaque année. Elles en sont victimes de plus en plus jeunes. [...]

Lire la suite

placeholder

Tachycardies jonctionnelles : une cause fréquente de palpitations chez la femme

De quoi s’agit-il ? Les tachycardies jonctionnelles constituent une des principales causes de palpitations à début et fin brusques survenant sur cœur sain (c’est-à-dire non malade). Elles sont liées à un court-circuit électrique siégeant à la jonction entre les oreillettes et les [...]

Lire la suite

placeholder

Les femmes doivent s’écouter davantage

Dépistage

Depuis plusieurs semaines, les patients négligent les signes et attendent la dernière minute avant de consulter. Reculer une consultation ou une prise en charge augmente le risque de décompenser brutalement une maladie cardio-vasculaire, parfois méconnue. Les femmes sont particulièrement [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme