logofg

AGIR
Bus

Le Bus du Coeur à Avignon

Du 13 au 15 octobre, près de 200 femmes en situation de précarité ont pu être dépistées dans le Bus du Coeur par des professionnels de santé, sur le plan cardiologique et gynécologique. Selon un premier bilan, 9 femmes sur 10 présentaient des facteurs de risque cardio-vasculaires et ont pu être remises dans un Parcours de Soins en étant adressées à un médecin. Les femmes en situation de précarité sont particulièrement exposées, fortement soumises au stress et au manque de temps pour prendre soin d’elles.

 
VOIR AUSSI
placeholder

La belle étape marseillaise du Bus du Coeur

bus

Du 6 au 8 octobre, 225 femmes en situation de précarité ont bénéficié d’un dépistage cardio-gynécologique dans le Bus. Une belle action collective, pilotée avec la Mairie de Marseille et de nombreux partenaires nationaux et locaux. Prenons soin de nous, car la précarité n'est pas [...]

Lire la suite

placeholder

Le Bus du Coeur des Femmes : une innovation en médecine préventive

Bus

En France, les maladies cardio-vasculaires restent la 1ère cause de mortalité des femmes (26% devant le cancer 25%) avec 76 000 décès par an (1). Pourtant, dans 8 cas sur 10, l’accident cardio-vasculaire est évitable par un repérage des situations à risque et une prise en charge adaptée. [...]

Lire la suite

placeholder

Arrêt cardiaque extra hospitalier inopiné chez la femme : le rôle clef du premier témoin

La précocité des gestes de survie conditionne la survie des patients victimes d’un arrêt cardiaque. Les chiffres français montrent qu’environ 70% des arrêts cardiaques surviennent devant un témoin, mais que seulement 47 % des premiers témoins réalisent des gestes de survie. Un chiffre [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme