logofg

ACTUALITE
MEDECINE VASCULAIRE

Il était une fois l’anévrysme de l’aorte de la femme

L'anévrisme de l'aorte abdominale n'est pas l'apanage de l'homme comme cela a été longtemps affirmé.

placeholder image

Les femmes sont concernées aussi, car le risque cardio vasculaire est chez les femmes devenu leur première cause de mortalité, et l'anévrisme en fait partie. Mais cet anévrisme peut être dépisté aisément par les ultrasons. Toutes les femmes de 50 ans avec un parent au premier degré porteur d'un anévrisme doivent être dépistées comme les femmes de 60 ans et plus, fumeuses et ou hypertendues. Faites-vous dépister mesdames, parlez-en à votre médecin généraliste, à votre gynécologue, votre cardiologue, votre médecin vasculaire. En parler c'est déjà un porte ouverte pour se faire dépister. Enfin, l'activité physique est un véritable médicament protecteur des maladies cardiovasculaires, ne l'oubliez pas. La prévention en médecine c'est la meilleure des médecines.
Dr JP LAROCHE

Télécharger le support

 
VOIR AUSSI
placeholder

6 années supplémentaires de vie en bonne santé

Prendre soin de soi dès la quarantaine peut rapporter gros ! Les gains de vie les plus élevés sont liés à la réduction de la consommation d'alcool, l’arrêt du tabac ou ne pas fumer, la perte de poids ou le maintien d’un poids de santé, de bonnes habitudes de sommeil. Etre acteur de sa [...]

Lire la suite

placeholder

Préparer et réussir le déconfinement

Déconfinement COVID19

Agir pour le Cœur des Femmes a organisé deux webinaires destinés aux salariés du Crédit Mutuel et du CIC Ile-de-France, pour les aider à aborder le déconfinement dans les meilleures conditions dans le cadre de son partenariat. Des messages rassurants et pragmatiques pour adopter les bons [...]

Lire la suite

placeholder

Le coeur et le cerveau sont intimement liés

Le cœur est figé, comme paralysé. Top Santé revient sur le tako-tsubo. Cette insuffisance cardiaque aigüe peut survenir lors d’une émotion forte : dispute, rupture, intervention chirurgicale, annonce d’un décès… Si l’on agit vite, elle est réversible après une hospitalisation, un [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme