logofg

ANTICIPER
nutrition

Quittons nos préjugés sur le thé et le café car ils sont en réalité bénéfiques pour notre santé cardio-vasculaire !

C’est cette information qu’Agir pour le cœur des femmes a choisi de mettre en lumière avec le Docteur Jean-Michel Lecerf (Service Nutrition & Activité Physique, Centre Prévention Santé Longévité – Institut Pasteur de Lille) Ambassadeur d’Agir pour le Cœur des femmes. Ainsi Boire du thé vert et du café diminue le risque de décès après un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde.

placeholder image

Ce n’est pas nouveau et on sait pourquoi !
Le thé contient des flavonoïdes, qui appartiennent à l’immense famille des polyphénols, et qui sont des catéchines. Une partie des catéchines du thé vert est oxydée en théarubigines et une partie des catéchines du thé noir est oxydée en théaflavines. Ces molécules exercent des effets anti-oxydants, anti-inflammatoires, ainsi que des effets vaso-relaxants. Ce sont d’autres composés phénoliques dans le café. De même dans le cacao ! Le cacao a également des effets vaso-protecteurs et donc cardio-protecteurs.

Cela ne concerne donc pas que le thé vert

Heureusement car tout le monde ne l’aime pas en France.
Le thé vert est obtenu par séchage des feuilles, tandis que le thé noir est obtenu par fermentation complète des feuilles. Les teneurs en flavonoïdes sont identiques.
L’ajout de sucre n’altère pas ces propriétés, sauf si l’on consomme 10 tasses / jour avec 2 sucres par tasse. Le lait ne semble pas non plus en altérer les effets protecteurs.

Beaucoup de thé ou trop de thé ?

Même quand c’est bon, trop c’est trop, car l’excès de thé (plus de 8 tasses) apporterait trop de caféine, et diminue l’absorption du fer, pouvant entrainer une carence martiale (fer) et une anémie.
Mais le thé comme le café sont parmi les boissons pour lesquels les bénéfices l’emportent toujours sur les inconvénients sauf en cas d’abus.

 

VOIR AUSSI

placeholder

Le collier de perle artériel : pas si rare !

Médecine vasculaire

La dysplasie fibromusculaire est une maladie vasculaire rare touchant les artères de moyen calibre, en particulier les artères rénales et les carotides internes sus bulbaires (peux tu simplifier pour le grand public). La prévalence de la dysplasie fibromusculaire dans la population générale est [...]

Lire la suite

placeholder

L’ARTÉRITE : UNE AFFAIRE DE FEMMES ?

Médecine vasculaire

L’Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI) parfois appelée « artérite » correspond à une d’obstruction des artères des jambes par des plaques d’athérome le plus souvent. L’AOMI est sous-diagnostiquée et sous traitée, notamment chez la femme, avec seulement un patient [...]

Lire la suite

placeholder

95% des français ont un niveau d'activité physique insuffisant

ACTIVITE PHYSIQUE

Selon une étude de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) publiée aujourd'hui, les risques sont majorés lorsque le manque d’activité physique et l’excès de sédentarité sont cumulés. Les femmes sont plus exposées [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme