logofg

ALERTER

Qu’est qu’un Myxome

Le Dr Marjorie Richardson, ambassadrice d’Agir pour le Coeur des femmes et cardiologue à l’Institut Cœur Poumon au CHU de Lille nous explique ce qu’est le myxome, petite masse qui se développe à l’intérieur du cœur.

placeholder image

Le myxome est tumeur cardiaque primitive d’un point de vue anatomo-pathologique, rare, mais c’est la plus fréquente des tumeurs cardiaques. Elle est bégnine et ne donne donc pas de lésion à distance de type métastase. Elle se développe dans trois quart des cas dans l’oreille gauche, une des 4 cavités du cœur.
Elle touche un peu plus les femmes, et est découverte en général entre 20 et 60 ans.
Le plus souvent, elle est diagnostiquée sur un essoufflement, une syncope (perte de connaissance brutale), un souffle cardiaque à l’auscultation, ou dans le cadre du bilan d’un accident vasculaire cérébral. La découverte peut aussi être fortuite sur un bilan systématique.
Le diagnostic se fait en échographie cardiaque, qui retrouve une masse de plus ou moins grande taille, le plus souvent dans l’oreillette gauche, accrochée à la cloison entre l’oreillette gauche et l’oreillette droite, plus rarement attachée à d’autres parois cardiaques. L’examen peut être complété par une IRM cardiaque ou un scanner cardiaque pour confirmer le diagnostic. Ces tumeurs peuvent avoir des conséquences parfois graves (embolies, enclavement dans l'orifice mitral), pouvant mettre en jeu le pronostic vital.

Le traitement repose sur la chirurgie cardiaque, qui doit enlever toute la tumeur. Les récidives sont rares.
Dans le cas du témoignage publié sur le site www.agirpourleccoeur des femmes, il semble que la tumeur était proche d’une valve cardiaque. Le chirurgien, pour enlever toute la tumeur, a dû remplacer cette valve par une prothèse. Les prothèse mises en place chez les gens jeunes sont métalliques et impliquent donc un traitement au long cours pour fluidifier le sang.

Tout symptôme anormal, récidivant, persistant tel un essoufflement ou des pertes de connaissance (syncope) doit amener la femme à consulter son médecin pour un bilan cardio vasculaire adapté.

Lire le témoignage d'Elisabeth

 

VOIR AUSSI

placeholder

Tachycardies jonctionnelles : une cause fréquente de palpitations chez la femme

De quoi s’agit-il ? Les tachycardies jonctionnelles constituent une des principales causes de palpitations à début et fin brusques survenant sur cœur sain (c’est-à-dire non malade). Elles sont liées à un court-circuit électrique siégeant à la jonction entre les oreillettes et les [...]

Lire la suite

placeholder

Maladies cardio-vasculaires des femmes : alerte rouge

Les maladies cardio-vasculaires

L’Organisation Mondiale de la Santé a lancé une alerte concernant les maladies cardio-vasculaires pour les 20 prochaines années (1). Contrairement à une croyance toujours tenace, elles concernent aujourd’hui aussi les femmes et ne sont plus réservées aux hommes. Chaque jour, elles tuent 200 [...]

Lire la suite

placeholder

Le stress, ennemi du coeur : infographie

Infographie

Le stress augmente significativement le risque d'infarctus ou d'AVC. Chronique, il favorise les dépôts de plaques d'athérome dans les artères et les troubles du rythme cardiaque. Aigu, il peut provoquer un tako-tsubo ou syndrome du cœur brisé... Le cœur des femmes est encore plus [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme