logofg

ACTUALITE

Les femmes se remettent plus difficilement d’un accident cardio-vasculaire

Lorsqu'une femme est victime d'un accident cardio-vasculaire, elle a deux fois moins de chances d’y survivre qu'un homme.

placeholder image

Facteurs de risque spécifiques, symptômes atypiques ou sous-dépistage - les causes de cette inégalité face aux maladies cardio-vasculaires sont multiples. TV5 monde les décrit dans un article très complet. En valeur absolue, il y a trois fois plus d’infarctus chez les hommes que chez les femmes. Mais les femmes touchées ont une mortalité à trente jours et à un an deux fois plus importante que chez les hommes. Les femmes ont aussi plus de séquelles, comme l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme ventriculaire graves avec défibrillateur, ou encore la fatigue suite aux efforts. Née d’une prise de conscience des spécificités féminines du risque cardio-vasculaire, la cardio-gynécologie permet d'identifier plusieurs facteurs de risque qui menacent le bon fonctionnement du cœur des femmes. Les facteurs de risque hormonaux jouant un rôle important dans les problèmes cardiaques féminins, le gynécologue est désormais reconnu comme un acteur clé dans le dépistage cardio-vasculaire.
https://information.tv5monde.com/terriennes/arrets-cardiaques-pourquoi-les-femmes-en-meurent-elles-plus-que-les-hommes-411036


 

VOIR AUSSI

placeholder

Accompagner la santé des femmes en entreprise

Comment les femmes peuvent-elles être attentives à leur cœur dans un environnement dominé par le stress ? Elles ont souvent tendance à s'oublier, avec une charge mentale qui est lourde : être performante au travail, bien s'occuper de ses enfants, gérer sa maison, rester séduisante [...]

Lire la suite

placeholder

Journée mondiale sans tabac 2020

Cette édition 2020 confirme la baisse de la consommation de tabac des français. En 2019, 30,4% des personnes âgées de 18 à 75 ans déclaraient fumer du tabac contre 34,3% en 2014. C’est la première fois depuis les années 2000 qu’une baisse de cette ampleur est constatée. Entre 2018 et [...]

Lire la suite

placeholder

Davantage de patients traités pour l’hypertension et le diabète

Le nombre de patients traités pour de l’hypertension et du diabète augmente. La baisse d’activité physique, la progression de la sédentarité et la prise de poids liés aux confinements pourraient en être les causes. Au fil des mois, des dégâts collatéraux de la pandémie de Covid-19 se [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme