logofg

ACTUALITE

JT de 20h de France 2

Merci au JT de 20h de France 2 d'avoir relayé notre message d'alerte sur l'augmentation des risques d'infarctus du myocarde en cette période stressante, tout particulièrement chez les femmes.

placeholder image
placeholder image
placeholder image

Avec Agir pour le Coeur des Femmes et au CHU de Lille, nous constatons chaque jour que des patientes sont victimes d'un retard de prise en charge, car elles n'ont pas osé consulter ces dernières semaines. Il ne faut pas hésiter à consulter ou appeler le 15 dès l'apparition de symptômes. En Ile-de-France, le nombre d'arrêts cardiaques a doublé pendant le confinement… Il est important de consulter ou d'appeler le 15 dès que vous ressentez des symptômes d'infarctus, qui sont plus diffus chez les femmes : fatigabilité à l'effort, essoufflement, douleur thoracique, nausées... tout particulièrement si vous avez des facteurs de risque : tabac, stress, inactivité physique, surpoids, hypertension artérielle, cholestérol, diabète…

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-le-nombre-darrets-cardiaque-a-double-durant-le-confinement_3992419.html

 

VOIR AUSSI

placeholder

Les femmes sous-représentées dans les essais cliniques

Une analyse de dix ans d’essais cliniques ne montre pas d’amélioration de la prise en compte de la diversité. Pourtant, l’US Food and Drug Administration avait établi dès 1993 des recommandations pour la faire progresser. C’est d’autant plus dommageable qu’il est aujourd’hui reconnu [...]

Lire la suite

placeholder

Signature du partenariat avec le Groupe Crédit Mutuel

Ce partenariat de bienveillance développera un plan d'actions de long terme en direction des collaborateurs, des clients sociétaires et du grand public. Il fait suite au webinaire sur le deconfinement qui avait été suivi par plusieurs milliers de salariés du groupe. "Nous sommes fiers de [...]

Lire la suite

placeholder

Un témoignage très touchant sur France Bleu

Cette émission m’a permis de rappeler que les hospitalisations pour infarctus des femmes de 45 à 54 ans progressent de 5 % par an, essentiellement liées à l’exposition précoce au tabac, au stress, à la sédentarité, à la précarité, et également aux contraceptions combinées avec [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme