logofg

FICHES

Fibrillation atriale

C’est l’anomalie du rythme cardiaque la plus fréquente, qui se manifeste par des battements cardiaques irréguliers, trop rapides. Elle n’entraine pas de symptômes particuliers dans la moitié des cas.

placeholder image

C’est l’anomalie du rythme cardiaque la plus fréquente, qui se manifeste par des battements cardiaques irréguliers, trop rapides. Elle n’entraine pas de symptômes particuliers dans la moitié des cas. Dans l’autre moitié, elle peut provoquer un essoufflement, des palpitations le plus souvent irrégulières ou une fatigue anormale. Après 55 ans, une personne sur 3 développera une fibrillation atriale, surtout en présence de facteurs de risque : HTA, diabète, obésité, apnée du sommeil….
Et pourtant les conséquences peuvent être parfois très graves : un risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) multiplié par 5. Celui-ci est provoqué par un caillot de sang qui se forme dans l’oreillette gauche du cœur et qui va migrer dans les vaisseaux qui irriguent le cerveau. Nous pouvons éviter l’accident en dépistant très simplement la fibrillation atriale en prenant son pouls régulièrement, notamment si vous ressentez des symptômes. S’il est irrégulier, le diagnostic doit être confirmé rapidement par un électrocardiogramme pour discuter la mise ne place d’un traitement anticoagulant oral efficace sur la prévention de l’AVC. Parlez-en à votre médecin.

Pour en savoir plus https://www.agirpourlecoeurdesfemmes.com/fonds-de-dotation/media/Docteur-mon-coeur-s-emballe-tout-savoir-sur-la-fibrillation-atriale" target="_blank" >https://www.agirpourlecoeurdesfemmes.com/fonds-de-dotation/media/Docteur-mon-coeur-s-emballe-tout-savoir-sur-la-fibrillation-atriale


- Télécharger l'affiche A3 HD
- Télécharger l'affiche A4 HD
- Télécharger l'affiche A3 web
- Télécharger l'affiche A4 web

 
VOIR AUSSI
placeholder

Faites un don au coeur de toutes les femmes

Notre ambition est de sauver la vie de 10 000 femmes à 5 ans en mobilisant autour de 3 Axes majeurs : - Alerter, autour de cette urgence sociétale et médicale, 1ere cause de mortalité des femmes en France et dans le monde - Anticiper, par une prévention active et offensive, car la maladie peut [...]

Lire la suite

placeholder

L’artère des facteurs de risque

[...]

Lire la suite

placeholder

Agir avant qu’il ne soit trop tard

Les maladies cardio-vasculaires ne sont plus réservées aux hommes. Maladies de l’environnement et du mode de vie, elles sont même devenues en 30 ans la première cause de mortalité chez les femmes, avec plus de 75 000 décès par an en France, ce qui reste encore trop méconnu. Constat plus [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme