logofg

ACTUALITE

Les spécificités féminines de l’hypertension artérielle, ce que le gynécologue doit savoir pour sa pratique.

Le Pr Claire Mounier Véhier chef de service d’Hypertension à l’Institut Cœur Poumon du CHU de Lille, à l’origine du Parcours coordonné de soins Cœur Artères Femmes et Cofondatrice du fond de dotation avec Thierry Drillon, Agir pour le cœur des femmes, aborde les spécificités de la prise en charge de l’HTA des femmes aux différents phases hormonales.

En France se sont 14 Millions d’hypertendus en France. Les accidents cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité des femmes. L’HTA est insuffisamment dépistée et traitée or c’est une pathologie en rapport avec nombre de facteurs de risques modifiables en plus chez la femme 3 circonstances permettent de dépister accompagner traiter cette HTA :la contraception, la grossesse et la ménopause

De nombreuses questions sont abordées :
- Quand et comment dépister l’HTA chez la femme ?
- Quels sont les facteurs de risque de l’HTA ? quelles sont les particularités de cette HTA féminine Avons-nous des causes spécifiques à rechercher ?
- On dit souvent que l’HTA est une tueuse silencieuse et que finalement elle n’a que peu ou pas de symptômes. Est-ce vrai ? n’y a-t-il pas des petits symptômes d’alerte parfois confusants avec d’autres pathologies qu’il faut rechercher surtout si on a fait de l’HTA au cours de la grossesse ou qu’il y a de l’HTA dans la famille ?
- Pouvons-nous mieux stratifier le risque cardiovasculaire de la femme aujourd’hui en tant compte de ses spécificités hormonales ? ?
- Le traitement d’une HTA chez la femme est-il différent de celui d’un homme ? avons-nous des préférences de familles d’anti hypertenseurs, notamment selon le profil des femmes, où à l’inverse des précautions d’emploi, je pense aux femmes enceintes ?
- Que dois-je enseigner à ma patiente hypertendue au niveau de sa mesure de tension et de ses objectifs tensionnels à atteindre sous traitement ?

 

VOIR AUSSI

placeholder

Les femmes se remettent plus difficilement d’un accident cardio-vasculaire

Facteurs de risque spécifiques, symptômes atypiques ou sous-dépistage - les causes de cette inégalité face aux maladies cardio-vasculaires sont multiples. TV5 monde les décrit dans un article très complet. En valeur absolue, il y a trois fois plus d’infarctus chez les hommes que chez les [...]

Lire la suite

placeholder

La pratique d’une activité physique régulière diminue le risque de devenir hypertendu !

Des chercheurs viennent de rapporter les résultats d’une vaste étude menée sur plus de 140 000 adultes à Taiwan suivis pendant une durée moyenne de 5 ans qui montrent que l’activité physique régulière diminue le risque de devenir hypertendu, même lorsque la pollution atmosphérique est à [...]

Lire la suite

placeholder

Voeux 2022

Chers amis, Les équipes d’Agir pour le Cœur des Femmes vous remercient chaleureusement de votre soutien tout au long de cette année au service de la santé des femmes . Cette belle aventure se poursuit en 2022 avec toujours plus de projets autour de nos 3 priorités : Alerter - Anticiper - [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme