logofg

ACTUALITE

La pratique d’une activité physique régulière diminue le risque de devenir hypertendu !

Nos ambassadeurs experts d’Agir pour le Cœur des Femmes ont analysé pour vous cet article de chercheurs Taiwanais qui souligne l’importance de la pratique d’une activité physique régulière pour Agir efficacement sur la prévention de l’hypertension artérielle.

placeholder image

Des chercheurs viennent de rapporter les résultats d’une vaste étude menée sur plus de 140 000 adultes à Taiwan suivis pendant une durée moyenne de 5 ans qui montrent que l’activité physique régulière diminue le risque de devenir hypertendu, même lorsque la pollution atmosphérique est à des niveaux modérément élevés.
Les résultats montrent que l’augmentation de la pollution atmosphérique est associée à un risque plus important de devenir hypertendu. A l’inverse, l’augmentation de l’activité physique est associée à un risque moindre de devenir hypertendu. Ainsi les personnes qui ont une activité physique régulière importante et qui sont peu exposées à la pollution atmosphérique sont celles qui ont le plus faible risque de devenir hypertendues.
Les auteurs mentionnent que l’augmentation de l’activité physique reste bénéfique sur le risque d’hypertension artérielle même lorsque les personnes sont exposées à une pollution atmosphérique plus importante. Il est important toutefois de souligner que les personnes dans cette étude étaient soumises à des niveaux de pollution modérément élevés. Il n’est donc pas possible de généraliser les résultats de cette étude à des populations qui vivent dans des zones très polluées.
Le rôle de la pollution atmosphérique sur le risque de pathologies cardio-vasculaires incluant l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral, les troubles du rythme et l’insuffisance cardiaque, était déjà bien établi. Cette étude montre qu’il en est de même pour l’hypertension artérielle : plus la pollution atmosphérique est élevée, plus le risque de devenir hypertendu est important. Enfin, cette étude confirme que l’activité physique régulière diminue le risque de devenir hypertendu. Ceci reste vrai lorsque la pollution atmosphérique est à des niveaux modérément élevés.
« Alerter, Anticiper et Accompagner les femmes afin de diminuer leur risque cardio-vasculaire et prévenir la survenue des maladies cardio-vasculaires, telles sont les missions du Fonds de dotation Agir pour le Coeur des Femmes. La pratique d’une activité physique régulière est une mesure très efficace de prévention des accidents cardio-vasculaires de la femme toutes générations confondues, à inscrire précocement dans l’éducation à la santé des filles dès le plus jeune âge. La pratique régulière d’une activité physique est une mesure efficace pour réduire le niveau de pression artérielle même quand la femme est déjà hypertendue, renforçant ainsi l’efficacité des médicaments antihypertenseurs.»

http://newsroom.heart.org/news/regular-exercise-helps-prevent-high-blood-pressure-even-in-areas-of-high-air-pollution

 

VOIR AUSSI

placeholder

Alerte rouge sur le cœur des femmes

media

Il y a tout juste trois ans, France 5 diffusait une Enquête de Santé sur le coeur des femmes, dans laquelle le Pr Claire Mounier-Vehier lançait une alerte : les femmes sont en première ligne pour les accidents cardiaques et elles n'en sont pas conscientes. Cette émission a déjà permis de [...]

Lire la suite

placeholder

Davantage de patients traités pour l’hypertension et le diabète

Le nombre de patients traités pour de l’hypertension et du diabète augmente. La baisse d’activité physique, la progression de la sédentarité et la prise de poids liés aux confinements pourraient en être les causes. Au fil des mois, des dégâts collatéraux de la pandémie de Covid-19 se [...]

Lire la suite

placeholder

Dites-moi ce que vous mangez…
Et je vous dirai comment agir sur votre risque cardio-vasculaire

Un groupe d’experts américains en nutrition et maladies cardio-vasculaires vient de souligner l’urgence d’évaluer systématiquement les habitudes alimentaires en consultation de routine. Ce que nous mangeons a un impact majeur sur notre santé. Selon un rapport de 2017 ayant porté sur 195 [...]

Lire la suite

 Votre don permettra d’améliorer
la prévention au moment clef
de la vie d’une femme